Le réseau social LinkedIn compte aujourd’hui plus de 17 millions de membres en France. C’est aussi le réseau de référence en matière de communication BtoB. Et si vous vendiez vos prestations par le biais des réseaux sociaux ? C’est désormais le cas avec le social selling.

C’est quoi le social selling ?

Le social selling est une approche commerciale qui consiste à utiliser les réseaux sociaux pour développer votre business. Il s’inscrit dans un cadre B to B et plutôt à destination des PME.

C’est un processus dans lequel vous multipliez vos contacts, vous les écoutez et interagissez avec des professionnels sur les réseaux sociaux, pour susciter en eux une prise de rendez-vous commerciale et donc amorcer une décision d’achat.

Vous pouvez donc dénicher des opportunités et créer des nouveaux leads commerciaux. En récoltant des informations sur vos prospects, en stabilisant votre relation avec vos clients et en affirmant votre expertise, vous pourrez mieux vendre vos prestations.

LinkedIn est par exemple un réseau uniquement dédié aux professionnels et donc un parfait outil de prospection. Twitter permettra d’établir des relations bien ciblées via le système de hashtags.

Comment mettre en place une telle stratégie ?

1. Travaillez votre profil

Il est primordial de renvoyer une bonne image afin d’instaurer une relation de confiance avec les utilisateurs du réseau social.

Vous devez être actifs en publiant régulièrement des posts qui appuieront votre expertise. N’hésitez pas à interagir avec les autres membres du réseau. Partagez-leurs des informations de votre secteur d’activité et posez-leur des questions.

2. Vos compétences valent mieux que vos prestations

Sur les réseaux sociaux, vous allez surtout devoir mettre en avant votre proposition de valeur et non pas vos prestations. Ce sont vos compétences qui vont permettre de vous différencier de vos concurrents.

3. Elargissez votre réseau

Vous devez également travailler votre networking, c’est-à-dire développer votre réseau. En effet, vous allez devoir créer des relations avec vos prospects. Privilégiez les contenus personnalisés et vous parviendrez à humaniser les réseaux sociaux.

4. Développez une stratégie de contenus pertinente

Enfin, les contenus que vous partagez doivent être pertinents ou divertissants pour vos prospects. Sur les réseaux sociaux, on ne cherche pas un discours de marque rigide mais des contenus variés. Pensez alors votre stratégie de contenus au travers de vidéos, infographies, conseils… En développant du contenu utile, vous développerez l’engagement.

5. Placez tous vos collaborateurs au cœur du social selling

Le social selling n’est pas uniquement réservé aux commerciaux. Tous vos collaborateurs sont amenés à dénicher des leads en partageant des contenus qu’ils maîtrisent et en interagissant. Par exemple, alors qu’un chef d’entreprise renvoie une image de confiance grâce à son statut, un assistant de direction paraîtra plus accessible et récoltera plus facilement d’informations.

CONCLUSION

Le social selling permet donc de prospecter de manière moins intrusive et plus personnalisée que les emailings et displays. Vous pouvez ainsi générer de nombreux leads et entrer plus facilement en contact avec eux. Toutefois, le social selling ne se développe pas du jour au lendemain, vous allez devoir vous armer de patience.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies :) more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer