Vous avez certainement entendu parler de Siri, Alexa ou Google Assistant… L’émergence de ces assistants vocaux, couplée aux reconnaissances vocales des smartphones et PC ont contribué à une hausse des recherches en ligne vocales. 89% des personnes qui possèdent un assistant vocal l’utilisent tous les jours et près de 50% des recherches seraient vocales en 2019. Vous devez donc intégrer la voix dans votre stratégie SEO.

Les particularités des recherches vocales

Différentes des requêtes écrites, les recherches vocales se caractérisent souvent par des longues demandes interrogatives.

En utilisant la recherche vocale, l’utilisateur recherche une réponse immédiate et souvent locale. Il souhaite des réponses précises sans avoir à faire des recherches de lui-même.

Ainsi, dans les requêtes vocales, on va retrouver les mots clés des requêtes écrites autour desquels gravitent des mots structurant une phrase, une question, une intention.

C’est effectivement la recherche vocale qui a mis en avant l’importance de l’intention de recherche. Se concentrer sur des mots-clés spécifiques n’est plus suffisant, vous devez créer du contenu qui réponde aux intentions des internautes.

  • On peut retenir l’intention de recherche informationnelle lorsque l’internaute a une interrogation ou un problème à résoudre (« comment améliorer son référencement naturel ? »).
  • L’intention de recherche transactionnelle quant à elle désigne la volonté finale d’achat avec ou sans transaction monétaire de l’internaute (« vestes femme été à petits prix », « réserver le meilleur restaurant de Rouen »).

Comment adapter votre stratégie de référencement ?

1. Enrichissez votre contenu en apportant des réponses concrètes

Rassurez-vous, tout votre contenu n’est pas à revoir ! Vous devez surtout apporter des réponses précises à des requêtes basiques. Pour cela, identifiez les requêtes les plus fréquentes et apportez-y une réponse pertinente que Google saura bien interpréter.

Pour répondre à des phrases clés plutôt que des mots, vous pouvez produire des contenus sous forme de questions / réponses.

Les foires aux questions s’y prêtent parfaitement. Vous pouvez également rédiger vos titres sous forme de questions et inscrire les réponses dans les paragraphes. Enfin, votre page de présentation doit répondre aux interrogations telles que : « qui sommes-nous ? Où nous trouver ? Quels sont nos tarifs?… »

Attention à ne pas abuser des questions au risque de produire du contenu moins qualitatif. Vous devez arbitrer entre les contenus à destination des recherches écrites et vocales.

2. Pensez aux longues-traînes

Auparavant, une requête équivalait à un mot clé voire une expression. Désormais, les requêtes vocales sont en moyenne construites autour de 5 à 7 mots. Vous devez donc adapter votre contenu à des mots clés interrogatifs tels que « quel », « comment », « où », « quand » …

C’est notamment l’intégration de ces mots qui maximise vos chances d’apparaître dans les featured snippets, en position 0.

3. Pensez mobile friendly

Les assistants vocaux sont à 44% utilisés sur les smartphones. Assurez-vous que votre site, ses contenus et ses images apparaissent rapidement et dans un format adapté au mobile.

CONCLUSION

Les enjeux sont donc importants. Vous devez désormais prendre en compte, en plus de votre stratégie de référencement traditionnel, les recherches vocales. Pour cela, concentrez vous sur les intentions, les longues traînes et le responsive web design.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies :) more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer