Vous avez constaté un soudain changement dans le référencement ou le trafic de votre site ?
Il y a fort à parier qu’une mise à jour Google ait impacté dans le bon ou le mauvais sens ce dernier.
N’ayez crainte, nous allons tout vous expliquer…

Décidant du sort de votre site Web en impactant directement le positionnement de celui-ci dans les résultats de recherche, les algorithmes de Google et surtout leurs mises à jour sont donc importantes à connaître.

Parmi ces très nombreux algorithmes, nous ferons un bref rappel sur les 7 principaux avant d’aborder ensuite la dernière mise à jour de grande envergure.

Les principaux algorithmes de Google

1. Panda

Panda est un algorithme déployé en 2011. Il s’agit d’un filtre de « nettoyage » qui va déclasser les sites dont le contenu est de mauvaise ou faible qualité, ne répondant pas aux standards de Google.

2. Penguin

Lancé en 2012, il pénalise le recours aux techniques agressives netlinking ainsi que les sites suroptimisés.
Liens spammeux et trompeurs à bannir !

3. Colibri (Hummingbird)

A la différence des 2 précédents, Colibri ne pénalise pas.
Officialisé en 2013, il a été créé dans le but de permettre à Google d’avoir une meilleure interprétation des intentions de recherches des utilisateurs afin de proposer un contenu pertinent correspondant à cette intention.

4. Pigeon

Lancé en 2014, Pigeon a été conçu pour améliorer les résultats du référencement local. Il permet d’axer les contenus sur l’emplacement et renforcer ainsi le positionnement en affinant les résultats.
Il est donc pénalisant en cas de mauvais référencement On page et Off page.

5. Mobile Friendly

Mis en place en 2015, cet algorithme avantage très largement les sites responsives, c’est-à-dire adaptés à l’affichage sur téléphones mobiles ou tablettes.
C’est aujourd’hui une obligation et mieux vaut ne pas déroger à cette règle !

6. Vitesse

Apparu en 2010, l’algorithme Vitesse prend en compte la vitesse de chargement des pages dans le positionnement. Il favorise ainsi les sites Internet bénéficiant d’une vitesse d’affichage rapide, optimisant ainsi la qualité de navigation des utilisateurs.

7. Https

Datant de 2017, il favorise les sites internet utilisant le protocole de sécurité HTTPS.

Une importante mise à jour

Vous l’aurez compris, tous ces algorithmes aux noms très poétiques sont très régulièrement soumis à des modifications par Google… Mais pourquoi donc ?
Tout simplement pour présenter les meilleurs résultats, rendre l’expérience utilisateur plus agréable et pénaliser les pratiques malhonnêtes.
Faisons donc le point sur cette dernière mise à jour, annoncée via Twitter le 01 août dernier…
Voici la déclaration officielle de Google :
« Cette semaine, nous avons publié une vaste mise à jour de l’algorithme de base, comme nous le faisons plusieurs fois par an. Nos prévisions concernant ces mises à jour restent les mêmes qu’en mars… »

Surnommée « Medic Update », il est à noter que cette mise à jour a touché l’ensemble de la toile.
Les secteurs ayant été le plus impacté semblent être à première vue le secteur de la « santé/médecine » et les sites de type YMYL*.
*YMYL : Your Money Your Life, c’est-à-dire les pages concernant votre argent ou votre vie. C’est le cas de celles qui sollicitent des informations personnelles, des pages de transactions monétaires, offrant des informations médicales ou encore des conseils sur l’achat d’une maison, d’une voiture…

Il s’agit là d’une mise à jour globale et massive et finalement tous les sites ont été plus ou moins touchés. Google réalisant des centaines de mises à jour plusieurs fois par an, lorsqu’ils annoncent des modifications, soyez certain qu’elles sont de taille.

Quel impact sur le trafic ?

Aux Etats-Unis, des webmasters se sont plaints d‘avoir perdu jusqu’à 30% de trafic.
Deux typologies de sites sont plus perturbées que d’autres : l’e-commerce et le média (forum, article, blog…).

Les techniques de référencement ayant été impactées sont, à priori :

  • Le contenu/liens
  • La vitesse du site
  • Index Mobile First

Il s’agira donc ici d’optimiser la vitesse de chargement des pages d’un site Web sur mobile, sous peine d’être pénalisé et donc déclassé sur les résultats de recherche. Auparavant limité au PC ou Desktop, Google inclut désormais le mobile dans son nouvel algorithme et récompensera les sites mobiles responsives.

Comment réagir en cas d'impact négatif ?

Mise à  jour finalement encore assez peu détaillée, la recommandation de Google est la suivante : produire un contenu excellent, toujours plus beau et riche. Ni plus ni moins !

Optimisez également votre site Internet pour les terminaux mobiles et rassurez vos clients et prospects en utilisant le protocole de sécurité HTTPS.

CONCLUSION

Visant une politique d’un Web « tout sécurisé », les mises à jour Google ne sont pas près de s’arrêter. Il est donc important de se tenir très régulièrement informé, certaines mises à jour pouvant vous pénaliser du jour au lendemain…Il existe à ce titre plusieurs outils pour se tenir à jour. Mozcast en est un et vous permet de suivre les fluctuations relatives au SEO, une sorte de bulletin météo sur l’activité de Google.
De ce fait et pour limiter les risques, nous vous recommandons de réaliser dès maintenant un check up complet du positionnement et du trafic de votre site.

Afin de vérifier que ce dernier est en adéquation avec les nouvelles règles de Google et ainsi éviter toutes pénalisations, nous vous proposons un audit gratuit de celui-ci.

audit seo gratuit

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies :) more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer